Montréal en Bourgogne  © site officiel de la  commune de Montréal - Yonne - 89 420

Montréal en Bourgogne


 Au cœur de la Bourgogne, au sud du département de l’Yonne


agenda tourisme Commerces  artisans et artistes associations les services

Au XIII° siècle, la place forte se composait de trois enceintes percées de portes en arc brisé surmontées de tours.  Une première enceinte isolait le château et la collégiale du reste du sommet de la colline, où logeaient certainement la  garnison, lui même à l’abri d’une deuxième enceinte. La porte qui en fermait l’accès a disparu mais la base d’une échauguette toute proche est encore visible. Une troisième ligne de remparts  protégeait la ville à flan de colline.

Cette forteresse était pourvue de 19 tours et la "Porte d’En Bas" protégée par une herse permettait l’entrée de la ville. Outre celle de ses habitants elle assurait la protection des populations d’une trentaine de localités de la région qui avaient le droit de s’y réfugier en temps de guerre mais devaient assurer la garde et les réparations quand besoin était.

La "Porte d’En Haut » fermait l’enceinte du château.  Depuis la   restauration de la collégiale par Viollet le Duc au milieu du XIX° siècle,elle supporte trois cloches. Deux d’entre elles ont été installées  le 22 mai 1994  en remplacement de celle de   1623 qui était fêlée et se trouve  à  l’intérieur de la collégiale. 

 

Montréal et son histoire

Dès 1428, les habitants de Montréal ont été affranchis à l'instar des habitants de Vézelay. En étudiant la charte d'affranchissement d'Anséric il apparaît que le village s'étendait déjà à l'extérieur des enceintes, toutefois c'est dans la partie haute que l'on trouve le plus de demeures anciennes des XV°, XVI°,  XVII°  siècle.  D'après leurs topographies certaines ont fait office de commerce, qui à l'époque se faisait dans la rue sans entrer dans les échoppes. D'autres encore, ont conservé leur tour renfermant un escalier hélicoïdal,  les plus anciennes  pourraient dater du XIII° ou XIV° siècle

Il existe également des caves voûtées assez intéressantes qui nous rappellent que  "Montréal", possédait  des vignes, jusqu'à la fin du XIX° siècle.


collégiale